Trousse à pharmacie de voyage

En temps normal, nous ne sommes pas vraiment les rois de la pharmacie. Nous n’avons jamais rien à la maison, ou alors nos médicaments sont périmés depuis 2 ans! Pareil quand on part en vacances, on a vaguement un fond de doliprane pour les filles et un peu de biseptine au cas où….#parentsindignes

Mais, alors là, ça ne rigole plus! Qui dit tour du monde, dit trousse à pharmacie et on peut dire que nous sommes devenus des super pros en la matière!!

Fichier très pratique : imprimez-le, cochez les cases de ce que vous avez déjà ou avez besoin d’acheter. Vous devriez gagner du temps 😉

Je suis sûre que nous pourrons trouver plein de médicaments sur place mais c’est tout de même plus commode (et rassurant, j’avoue) d’avoir avec soi de quoi pallier aux situations d’urgence, notamment si nous sommes dans une région un peu excentrée. A cela, ajoutez la joie d’aller expliquer à un pharmacien au Vietnam que vous avez une infection urinaire ou même une gastro…Google Trad fait sûrement des miracles mais ce n’est pas l’idéal. Enfin, les médicaments achetés en France sont, pour la plupart, remboursés, ce qui ne sera pas le cas à l’étranger. Bref, avoir une pharmacie avec soi, en fait, c’est la base!

Petit tips que je vous repartage sur les remboursements de médicaments (il apparaît également dans mon autre article sur la consultation voyageur) : lorsque vous faites vos consultations du voyage et que votre médecin vous fait les listes de produits et ordonnances, il faut bien lui préciser de faire des ordonnances distinctes pour les médicaments à proprement parler, d’une part, et les produits de voyage type anti-moustiques, solaires…ce qui vous permettra de vous faire rembourser par la sécurité sociale et la mutuelle. A contrario, si tout est globalisé, ça sera considéré comme de la prescription de prévention et donc non éligible au remboursement.

Autres tips sur la constitution des trousses à pharmacie (quand je vous dis qu’on est devenus des pros!! je crois même que je suis devenue pharmacienne depuis 😉 …j’espère que mon cousin – un vrai pharmacien, lui – ne lira pas l’article!! )

  • retirez tous les emballages / boîtes qui vont s’abîmer
  • scotchez les dos de plaquettes de comprimés (pareil, ça s’abîmerait avec le temps ; ainsi, tout reste en place)
  • scannez toutes les notices pour les télécharger sur un cloud (et éventuellement passer au fluo les infos qui sont importantes type posologie pour gagner du temps à la lecture…une pro, j’vous dit!!) ; vous pouvez également les attacher avec élastique autour des médicaments mais, personnellement, je trouvais que ça prenait encore trop de place
  • placez les médicaments dans des pochettes transparentes pour identifier rapidement ce que vous cherchez + mettez dans chaque pochette la liste imprimée (téléchargement plus haut!) pour être encore plus efficace.
  • gardez précieusement sur votre cloud les ordonnances des médicaments car elles pourraient vous êtres demandées au moment des passages frontières. C’est rare semble-t-il, mais ça peut arriver.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.