Arrêtez-vous à Rincon del mar, le petit village de pêcheurs

Cette étape n’était pas prévue dans notre itinéraire initial ; à vrai dire, le guide n’en faisait pas mention et nous ne l’avions pas identifié comme une étape possible de ce voyage. Nous sommes donc arrivés ici, un peu par hasard, en parcourant des blogs et en échangeant avec d’autres voyageurs. Quelle chance d’avoir pu découvrir ce village du bord de la côte Caraïbe !

Rincon, ce n’est pas une plage paradisiaque, avec sable blanc, coquillages et mer turquoise. Si c’est ce que vous cherchez, ne venez pas ici, vous serez forcément déçus. Rincon, c’est un petit village de pêcheurs.

Rincon n’est pas facile d’accès mais c’est sûrement ce qui permet de le préserver des flots de touristes et d’en faire un endroit paisible.

De Carthagène, il faudra d’abord rejoindre le terminal de la gare routière qui est excentré ; à faire en bus ou en taxi (25 000 pesos en journée / 35-40 après la nuit tombée pour 20 à 45 minutes de trajet selon le trafic). Puis, vous prendre un bus jusqu’à San Onofre, à 1h45 de route (25 à 30 000 pesos le trajet). Enfin, à San Onofre, le bus s’arrête devant une station essence ; il faut avoir l’œil et tendre l’oreille pour entendre le stop. Ni une ni deux, nous étions dehors et des taxis nous faisaient de l’oeil pour nous emmener à Rincon qui est encore à 30 minutes de route (ou de piste plutôt 😉 et pour 40 000 pesos). Nous n’avons compris qu’après que nous avions été repérés à la montée du bus, à Cartagène, et que le mot avait été passé qu’une famille s’apprêtait à débarquer ! Bref, nous avons été embarqués par Manuel, chauffeur de taxi qui nous emmenés à Rincon del Mar, directement à l’hôtel. Finalement, malgré les 3 étapes, le trajet a été très rythmé et nous n’avons pas vu le temps passer.

Rincon del Mar, c’est un village où l’on marche dans le sable. Juliette disait « le village-plage » ; c’est exactement cela. Une petite rue principale sans asphalte, avec quelques tiendas pour acheter de quoi manger, quelques restos dont certains sur la plage, vue sur mer … 😊

Rincon del Mar, ce sont des algues sur la plage, quelques détritus qui traînent ci et là. Mais Rincon, ce sont surtout les enfants qui jouent sur la plage. En nous voyant, ils criaient « Messi !! » en référence à l’actualité foot du PSG. Rincon, ce sont donc, chaque soir, quelques parties endiablées au moment où le soleil se fait moins douloureux, au coucher du soleil. Rincon, c’est aussi cette petite brise marine aussi qui aide les cerfs-volants que confectionnent les enfants, sur le sable, à s’envoler.

Rincon del Mar, c’est aussi le retour des pêcheurs, à la tombée de la nuit. Ils rentrent, les lanchas pleines de poissons ; quelques belles langoustes dans leurs filet 😊

Rincon del Mar, un petit village où l’on passe quelques jours les pieds dans le sable, à boire des jus de fruits frais et à manger du poisson grillé ; on discute avec les habitants, tout le monde échange librement, simplement. On entend le rire franc et heureux des enfants qui vivent sur le sable.

Le village propose quelques excursions ; nous avons fait une journée en bateau (220 000 pesos pour 2 adultes et 2 enfants) pour aller voir les 3 îles du coin : l’îlot de Santa Cruz, la isla Mucura et la isla de Tintipan. La première île est un minuscule ilot qui concentre, selon les dires de ses habitants, la plus forte densité de population au monde. Minuscule île artificielle, vivant du tourisme et de la pêche, en autonomie. Mucura et Tintipan sont des îles plus étendues ou la mangrove côtoie les plages de sable blanc et l’eau cristalline. Ces lieux ne manquent pas de charme mais encore une fois ne vous attendez pas à des plages proprettes et aménagées. Vous pourriez être déçus.

Autre excursion qui remporte souvent du succès : une sortie nocturne en bateau pour aller voir du plancton électroluminescent. Malheureusement, le plancton ne brille que pour la nouvelle lune et nous n’y étions en période proche de la pleine lune. Nous n’avons donc pas tenté l’expérience, les conditions n’étant pas réunies pour profiter du spectacle.

Nos bons plans :

Nous avons séjourné à l’hôtel Barracuda. La chambre familiale (pour 4 personnes : lit double et un lit superposé + sdb privative), avec vue sur mer était à 180 000 pesos. Je crois qu’il y a pire 😉

La dueña nous proposait de nous cuisiner un plat de poisson pour une poignée de pesos (20 000 pesos l’assiette) ; à déguster dehors, sur la page.

Quelques français se sont installés à Rincon : Parmi eux, il ya Jess qui a ouvert une pizzeria dans la rue principale. Un petit resto tout simple mais très sympa 😊

Il y a aussi le restaurant Le Che : plutôt haut de gamme pour la Colombie mais si on veut se faire plaisir, c’est une super adresse : les plats sont raffinés et le dîner sur la plage, avec les lampions et les bougies, a un charme fou !

Retrouvez tout notre itinéraire pour ce voyage en Colombie ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.