Itinéraire 4 semaines au Vietnam

Peut-on vraiment résumer le Vietnam ? l’exercice est ardu… Ce sont l’agitation, la foule, le bruit mais aussi la sérénité des temples et des rizières ; des paysages de toutes les nuances de vert qui nous émerveillent encore, lorsque nous nous replongeons dans nos photos. Une ambiance souvent mystique, dans la brume des montagnes, dans la chaleur lourde d’humidité, le temps qui s’étire et se raccourcit dès que l’on revient en ville !

1 mois, ça nous paraissait long mais, en réalité, comme souvent lorsqu’on voyage, on mesure à quel point les distances sont longues et le temps file ! Aussi, nous avons choisi de ne profiter que du centre et du nord Vietnam et, quelle bonne idée ! Vous l’aurez compris, nous avons vécu 4 semaines bien remplies de découvertes toutes plus touchantes les unes que les autres.

Ninh Binh
Ha Giang

Notre itinéraire Vietnam en 10 étapes :

Nous avons donc choisi de ne parcourir que le centre et le nord du Vietnam pour en profiter pleinement. Voici donc les grandes étapes de notre itinéraires :

  • Hoi An – 3 jours
  • Danang  – 2 jours
  • Hué – 2 jours
  • Ninh Binh – 4 jours
  • Cat Ba – 2 jours
  • Hanoï – 3 jours
  • Cao Bang – 3 jours
  • Dong Van – 2 jours
  • Ha Giang – 3 jours
  • Retour à Hanoï pour vol Ho Chi Minh (2 jours) et cap sur l’Australie.

Nous avons mis de côté la région des rizières dans le nord-ouest. Nous avions envisagé de rallier cette région après la boucle d’Ha Giang mais, malheureusement, la chute d’Aurore en scooter nous a obligés à changer nos plans et à rentrer sur Hanoï très rapidement pour aller à l’hôpital.

Si vous le pouvez, donc, allez à Mu Cang Chai, magnifique région de rizières encore très préservée. Les paysages de rizières ont la réputation d’y être magiques. Si vous manquez de temps et que vous souhaitez tout de même voir des rizières, Sapa reste le spot le plus facile d’accès. Gare au tourisme de masse cependant sur Sapa. Assurez-vous que cela vous convienne…

Et enfin, soyez vigilant aux saisons pour aller vous promener dans les rizières ; selon la saison, si le riz est haut ou, au contraire, a été coupé, les paysages seront radicalement différents.

Points d’intérêt : comment choisir ? où aller ?

On vous décrit ici les principales étapes pour vous aider à vous faire une idée!

  • Hoi An, la douce et la lumineuse. Mais oui, vous l’avez forcément déjà vue en photos : à la nuit tombée, elle se pare de milliers de lanternes colorées et allumées…un spectacle féérique qui appelle les touristes du monde ; mais malgré le monde, la ville garde un charme fou avec ses petites ruelles aux façades colorées, ses jolis temples qui émergent dans la vie citadine…et puis, Hoi An, ce sont des rizières dans lesquelles il faut absolument se perdre à vélo. Et, la mer, oui oui, la mer à quelques kilomètres. Une étape à ne surtout pas rater.
  • Da Nang, une ville balnéaire sans grand charme ; la seule raison de notre étape ici : un parc d’attraction b au Vietnam pour abriter un pont de pierre représentant les mains de Dieu…sur un voyage au long cours, c’est une étape étonnante mais pour des vacances, pas utile.
  • Hué, l’ancienne capitale impériale ; une ville qui concentre la cité impériale, un lieu d’exception, les mausolées et tombeaux des rois ainsi que des pagodes. Pour nous, la magie n’a pas totalement opéré. Les monuments sont superbes mais il nous a manqué l’ambiance propre au Vietnam
  • Cat Ba, la baie voisine de la baie d’Ha Long…le paysage le plus emblématique du Vietnam : naviguer entre les pains de sucre qui émergent de la mer de Chine est un véritable enchantement. La baie de Cat Ba est une alternative moins onéreuse à la baie d’Ha Long…et d’après ceux qui ont fait les deux, il n’y a pas vraiment de différence…peut-être moins de monde à Cat Ba 😉
  • Ninh bing, la baie d’Ha Long terrestre : Ninh Binh, ce sont des paysages de roches karstiques qui émergent des rizières et s’élèvent jusqu’aux cieux, comme pour aller toucher les dieux…des miroirs d’eau…arrêtez vous à Tam Coc quelques jours et promenez-vous, à vélo ou en scooter, vous m’en direz des nouvelles ! Retrouvez notre article dédié à cette région ici.
  • Cao Bang et ses 2 incroyables spots que sont les cascades de Ban Gioc , à la frontière avec la Chine et de la montagne percée, Mat Thân, l’œil de Dieu…un cirque verdoyant accueillant une montagne comme transpercée
  • La célèbre « boucle de Ha Giang » : des lacets de route, en pleine montagne dans le nord Vietnam. Des lacets qui s’enroulent autour des montagnes, autour des plantations aux couleurs luxuriantes…un paysage saisissant, à faire à 2 roues, pour en profiter pleinement.
  • Hanoï, la vibrante, l’énergique : un contraste saisissant avec toutes les étapes précédentes qui nous avaient plongés au cœur de la campagne vietnamienne. Ici, tout n’est que bruit et effervescence…mais les citadins parisiens que nous sommes ont aimé cette autre ambiance, vivante, ce Vietnam-là aussi. Etapes incontournables d’un road trip dans le pays.

Coups de cœur :

On lit rarement beaucoup de détails sur les lieux que nous prévoyons de visiter ; c’est souvent une erreur (sic) mais, ici, nous aurons eu la chance de faire de superbes découvertes. Quel plaisir de découvrir les paysages magiques des campagnes vietnamiennes sans les avoir vus au préalable 😊

Aucune hiérarchie, je vous les mets ici dans l’ordre chronologique de notre itinéraire :

  • 1er et énorme coup de cœur de toute la famille pour la baie de Ninh Bing.
  • 2ème spot qui nous a tous conquis : Cao Bang
  • 3ème spot : La boucle d’Ha Giang

Vous trouverez encore plus de détails sur notre Guide Instagram ; consultez-le et enregistrez-le, c’est super pratique 😉

Les transports

Au Vietnam, les distances sont loooooongues ! Mais, la bonne nouvelle, c’est que vous n’aurez aucun mal à trouver des bus de jour ou de nuit. Les bus de nuit sont tellement mythiques : ambiance boîte de nuit avec lumières néons fushias, violettes, bleues…chouette musique, ambiance karaoké parce qu’au Vietnam, le karaoké, c’est comme une religion : partout et tout le temps. Les couchettes sont rarement très confortables, on ne va pas se mentir, mais comme on dit « ça fait le job » 😉

L’avion concurrence vraiment le bus sur certains trajets mais en construisant un itinéraire avec le bus pour rallier vos différentes étapes, vous vous en passerez sans souci !

Budget

Nous aurons dépensé 97 € / jour à 4 (2 adultes et 2 enfants de 7 ans et 10 ans). Ce budget intègre un vol interne retour entre Hanoi et Ho Chi Minh. A 4, facile de trouver à se loger pour 15/20€ la nuit avec le confort nécessaire (propreté et eau chaude !). Il est très facile de trouver à se nourrir en street food, comme dans de petits bouis bouis.

Conditions d’entrée dans le pays

Le Vietnam est un pays qui exige un visa à l’entrée. A l’époque où nous y sommes allés, en avril 2021, le pays venait juste de réouvrir après 2 ans de fermeture de frontières liée à la crise sanitaire. Aussi, l’attribution des visas était limitée à 30 jours, non renouvelable, et les visas étaient délivrables uniquement sur demande, via le site internet du gouvernement : ici.

A l’époque, une preuve de vaccination était également demandée à l’entrée.

Le sujet des conditions d’entrée étant extrêmement fluctuant, nous recommandons de vérifier régulièrement sur le site officiel du gouvernement. C’est la seule source d’information réellement fiable. Pour le Vietnam , rdv ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.