L’ouest américain en road-trip

Qui n’a pas rêvé de suivre la mythique route 66 pour rejoindre les grands parcs américains?

Alors, venez, on vous embarque dans ce périple qui a pris une place toute particulière lors de notre tour du monde. Les Etats Unis n’étaient pas prévus dans notre périple, mais le Covid a semé un sacré bazar dans nos plans et pour rallier la Polynésie française, la seule option possible était de passer par ce pays. Ni une ni deux, nous avons adapté notre itinéraire pour intégrer cet itinéraire imprévu mais qui n’avait rien pour nous déplaire.

Nous devions donc passer 20 jours dans le pays, nous en aurons passé 27, le covid nous ayant rattrapés et empêché de monter dans l’avion. Qu’à cela ne tienne, nous en avons tout de même profité. Allez, c’est parti, je vous emmène!

Tant qu’à venir aux Etats-Unis, autant faire les choses en grand! Résultat : nous avons atterri le 31 décembre 2021, en fin de journée, tout juste pour fêter le nouvel an, à Las Vegas, point de départ de ce road-trip!

Pourquoi faire les grands parcs de l’ouest américain ?

En ce qui nous concerne, nous n’avions jamais vraiment rêvé de venir, ni dans ce pays, ni dans cette région. Je ne saurais dire pourquoi si ce n’est que notre imaginaire de voyageur n’avait pas vraiment intégré la richesse de ce qu’il est possible de voir ici.

Or, ce qui est, finalement, fascinant ce sont les paysages incroyables! Le pays de la démesure n’a pas oublié de façonner des espaces si beaux et dépaysants.

Si vous avez soif de nature, de randos dans des paysages époustouflants, alors, c’est bien ici qu’il faut venir. Ajoutez à cela l’ambiance vintage de la route 66, des ambiances de vieux films…complétez tout cela de quelques clichés gourmands: donuts, burgers ou cookies… et vous aurez le parfait combo pour réussir votre séjour!

En quelle saison venir en dans les grands parcs de l’ouest américain?

La réponse à cette question n’est pas si évidente. La bonne nouvelle, c’est que quelle que soit la saison à laquelle vous venez, vous en prendrez plein les yeux.

En ce qui nous concerne, nous sommes venus en hiver ; nous pensions subir la météo, et en définitive, cela n’a pas été le cas. Il a fait beau, globalement un temps très ensoleillé, mais bien sûr, il faisait froid et il fallait être bien couvert. Aucun problème pour circuler sur les routes : même les jours de neige, les routes étaient accessibles et déneigées, salées. En prime, nous avons eu la chance de découvrir des paysages mythiques comme le Grand Canyon ou Bryce Canyon sous un jour que nous ne connaissions pas et c’était véritablement féérique. Nous étions souvent seuls et c’était vraiment une chance d’apprécier ces lieux dans de telles circonstances.

A contrario, quelques bémols : certaines randos ne sont pas accessibles, la neige étant très très haute ; et l’offre d’hôtellerie et de restauration est réduite sur cette saison. Enfin, si vous rêviez de faire ce voyage en camping car, ce n’est peut-être pas le moment plus opportun.

En été, à contrario, la période est très touristique : pas de sujet d’offre d’hôtels, campings et restaurants : vous aurez l’embarras du choix….mais le monde qui va avec aussi (pensez d’ailleurs à réserver très en amont vos emplacements/nuitées). Idem dans les parcs, ce serait mentir que dire que vous seriez seuls. Il fera chaud, vous serez en short mais gare aussi aux températures qui peuvent monter très très haut sur la période juillet/août.

Combien de temps partir ?

15 jours me semble un minimum et vous pouvez rester le temps que vous pouvez / souhaitez…il y a tellement de choses à voir…

La bonne nouvelle, c’est que vous pourrez vraiment moduler votre itinéraire en fonction de la durée disponible sur place. Nous avons passé 15 jours sur une boucle partant et revenant de Las Vegas. Une chouette boucle nous permettant une belle première découverte de ce pays. Et si nous n’avions pas eu la contrainte de revenir à Las Vegas, nous aurions poursuivi directement la route vers la Californie en intégrant d’autres parcs.

Notre itinéraire  dans les grands parcs de l’ouest américain:

Voici l’itinéraire que nous avons suivi. Avec du recul, il s’avère bien équilibré. Et à refaire, nous referions la même chose :

J1 : Las Vegas – location de voiture et top départ (petit tips : Prévoir Las Vegas en dehors des week-ends parce que le prix est très significativement plus bas en semaine!)

J2 : Route 66 jusqu’à Williams (nuit) : Oatman, Kingman, general store de Hackberry, Seligman

J3 : Visite du Grand Canyon et go pour nuit à Cameron

J4 : Route de bon matin pour Monument Valley (visite et nuit à Kayenta)

J5 : Journée Monument Valley (sunrise) + mexican Hat et Goosenecks + nuit Kayenta

J6 : go ville de Page (nuit) : Antelope Cayon

J7 : Lake Powell + Horse shoebend (nuit Page)

J8 : départ pour Bryce Canyon – visite + nuit Panguitch

J9 : Bryce Canyon + go vers Zion (nuit)

J10 : Visite Zion park + go Springdale (nuit)

J11 : Go sur Valley of Fire (nuit à Saint George)

J12 : go Las Vegas – retour voiture

J13/14/15 : Las Vegas puis J15 soir : bus de nuit pour San Francisco

J16 à J22 : San Francisco

J23/J24/J25 : Location voiture à SF + go Baie de Monterey

J26/27 : San Francisco

Nos coups de coeur :

Difficile de choisir tant nous avons été émerveillés par la nature et l’ambiance de cette région. Mais, si nous devions retenir quelques coups de coeur, ce serait ceux-ci :

  • La route 66 : cette route cultive les clichés du far west. N’hésitez pas à prendre la route et à vous arrêter dans la mythique ville fantôme d’Oatman, puis à Kingman, spot parfait pour aller se restaurer dans un vrai « diner » américain. Arrêtez-vous au « general store » de Hackberry, ensuite à Seligman et à enfin à Williams. Prévoyez un peu de temps, en faisant attention à démarrer tôt la journée si vous le faites en hiver car à 16h, la nuit tombe et vous perdez une heure en quittant Las Vegas 😉
  • Las Vegas : on aime ou on aime pas, on sait que c’est temple de démesure et c’est un symbole de ce que sont les Etats-Unis. Nous y avons passé quelques jours avec plaisir. A notre avis, un immanquable qui, bien entendu tranchera avec le charme inouï des grands espaces. La consommation qui fait face à la sobriété de la nature.
  • Monument Valley : Définitivement, notre coup de cœur. Les couleurs du ciel, le matin au lever du soleil ou le soir, au coucher du soleil, dans la journée sont incroyables. Ce parc nous a vraiment conquis! Ne pas hésitez à compléter la visite par les sites environnants comme Forest Gump point pour la perspective mythique. Puis, Mexican Hat et Goosenecks.
  • Bryce Canyon : la neige sur les concrétions sont superbes et c’est véritablement féérique! Nous avons adoré particulièrement ce parc. Rien de plus à dire tant c’était beau.
  • Valley of fire : un lieu extrêmement singulier pour admirer des curiosités géologiques, des roches striées, de différentes couleurs. Un arrêt incontournable entre Vegas et Zion.

N’hésitez pas à consulter notre page instagram qui reprend toutes ces étapes avec un grand nombre de détails, tips qui pourront vous être utiles dans l’organisation de votre voyage : banques où retirer sans frais, opérateurs téléphoniques, adresses restos…filez vite jeter un œil.

Quel mode de transport choisir ?

La première question que nous nous sommes posée : camping-car ou voiture? ou même bus? Finalement, notre choix a été guidé par la période. Voyageant en hiver, rapidement, le choix d’un road-trip en voiture et hôtels s’est avéré le plus pertinent. En été, nous aurions peut-être privilégié un camping-car ou van. Je pense qu’il faut aussi faire une vraie comparaison précise des aspects financiers.

Si vous choisissez de louer un véhicule, sachez que vous n’avez pas besoin de louer des sièges auto chez le loueur, ce serait hors de prix. Il y en a à l’achat à très bas prix dans les supermarchés ; nous avions payé en 2022 10$ pour un rehausseur.

IMPORTANT : Pour que le trip en camping-car se passe bien et que vous puissiez en profiter au maximum, il est primordial d’anticiper très longtemps à l’avance les réservations d’emplacements. Plusieurs mois voire quasi une année en amont.

Durant ce road-trip, nous avons aussi testé le bus de nuit entre Las Vegas et San Francisco. Le prix d’un vol est très peu cher mais le bus l’est encore moins et compte tenu du nombre de vols que nous prenions durant ce voyage au long cours, cette alternative nous a semblé plus responsable. 60

Faut-il prendre le Pass Beautiful America ?

Le pass Beautiful America est un précieux sésame : il coûte 80$ par véhicule. L’entrée de chaque parc que vous visitez vous coûtera entre 20 et 30$, alors en 3 parcs nationaux (la grande majorité le sont), le pass peut être rentabilisé. Le pass est valide pour 12 mois et permet d’être utilisé à volonté dans cet espace temps.

Aussi étonnant que cela puisse paraître, il est compliqué d’acheter ce pass sur internet pour les non-américains : il faut faxer le formulaire (oui, oui faxer!) et il y a des frais importants. Le plus simple est donc de l’acheter directement à l’entrée du premier parc.

Budget pour 4 personnes dans les grands parcs de l’ouest américain

Comme toujours, nous n’intégrons pas le billet d’avion aller/retour ; dans notre cas, nous arrivions d’Argentine et repartions sur Tahiti donc le budget n’a pas de logique pour les voyageurs. Par ailleurs, les variations sur les prix des vols peuvent être très fortes selon les périodes.

Je vous décompose ici notre budget : un total de 217€/ jour pour 4 personnes , 2 adultes et 2 enfants de 6 ans et presque 10 ans.

  • Hébergement en motels : 66€/ jour
  • Nourriture : mix de restaurants et snacks : 66€/ jour
  • Location de voiture : 28,5€/ jour sur l’ensemble du séjour
  • Assurance auto prise chez Serenitrip (le moins cher à l’époque) : 4,8€/ jour
  • Essence et parkings : 8,25€/ jour
  • Autres transports (bus et taxis) : 10,6€/ jour
  • Activités : 23€ / jour
  • Achats divers : 9,5€/ jour
  • Lessive : 0,5€ / jour

Découvrez plein d’autres contenus voyage sur ce blog ! Un voyage dans les Pouilles? Envie de découvrir les grands espaces argentins? n’hésitez pas à vous perdre dans notre carnet de voyages.

2 réponses sur “L’ouest américain en road-trip”

  1. Très beau programme 👍. Le Bryce Canyon a été mon préféré aussi ! J’en ai pleuré d’émotion tant le paysage est grandiose.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *